Publié le

N’ayez plus peur des huiles !

Huile de coco et de tournesol : quels sont leurs intérêts ?

Une croyance commune tant à penser que les huiles végétales seraient moins grasses que le beurre. Cependant, les huiles sont extraites de plantes, fruits ou graines oléagineuses et sont composées à 100% de lipides, contre 82% de lipides dans le beurre. Les huiles sont donc plus grasses, mais elles apportent des acides gras souvent de meilleure qualité que les matières grasses d’origine animale, tel que le beurre.

Huile de coco
huile de tournesol

 

L’HUILE DE COCO :

Souvent décriée de part sa composition en lipides proche de celle du beurre, l’huile de coco a en effet une proportion d’acide gras saturé importante. Cela lui confère une texture d’huile concrète à température ambiante, qui se liquéfie autour de 27°C.

Ces acides gras saturés ont l’avantage de donner à l’huile de coco une plus grande résistance à la chaleur et ainsi d’éviter la formation d’acide gras transformé lors de son chauffage. Ces lipides résistent également mieux à l’oxydation et permettent une meilleure conservation.

Dans l’huile de coco on trouve également une forte proportion de TCM (triglycéride à chaîne moyenne). Ce sont des lipides très digestes car ils n’ont pas besoin d’être dégradés par les enzymes digestives pour être absorbés dans l’intestin grêle.

L’HUILE DE TOURNESOL :

A l’inverse, l’huile de tournesol est reconnue pour ses apports intéressants en acides gras. En effet, celle-ci apportent une quantité très intéressante d’acides gras mono-insaturés qui sont cardioprotecteurs. Elle apporte également une grande quantité d’oméga 3 avec un bon rapport oméga 6/oméga 3. Ces oméga 3 favorisent le HDL cholestérol (bon cholestérol), participent au bon fonctionnement du système nerveux, de la vision (rétine) et de la peau (cicatrisation). Ils ont aussi un rôle anti-inflammatoire.

On trouve également dans l’huile de tournesol de la vitamine E, très bon antioxydant et de la vitamine K qui participe à la coagulation sanguine.

Contrairement à ce qui a longtemps été dit sur l’huile de tournesol, elle peut être utilisée en cuisson. En effet, sa température critique, c’est-à-dire la température à laquelle le corps gras commence à se décomposer et à libérer  des substances toxiques est de 210°C.

 

L’huile de tournesol dans les produits Cinq Sans :

Biscuits Cinq Sans
biscuits Cinq Sans

L’huile de tournesol qui possède de nombreuses qualités est d’ailleurs utilisée dans nos gourmandises. En effet, elle équilibre notamment les apports en acides gras de nos produits. De plus, elle a la capacité de bien résister à la chaleur et de conserver ses propriétés à la cuisson.

Son utilisation permet donc à nos produits d’être digestes et d’apporter des acides gras de bonne qualité !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *